Accueil / destinations touristiques / Changer d’atmosphère et faire un break aux Seychelles

Changer d’atmosphère et faire un break aux Seychelles

Variantes de bleus posées sur les verts intenses de forêts luxuriantes, c’est en couleurs que l’archipel des Seychelles vous accueille. Tout au long de l’année, chaleur, lumière et beautés naturelles sont la marque de fabrique ces îles. Pour ceux qui rêvent d’un paradis tropical, fait de criques enchanteresses et d’atolls tranquilles, c’est une destination à placer en haut de la liste.

Des confettis sur l’océan

La délectation débute avant même l’atterrissage. L’équateur à peine passé, 115 terres émergées piquètent l’Océan. Au cœur de l’immensité marine, l’archipel s’étale sur une zone isolée quelque part entre Madagascar et l’Inde du Sud. Bien que l’envie soit grande d’explorer tous les recoins de ce vaste territoire marin, le temps vous manquera sans doute. Il est tout de même bon d’organiser son séjour avec plusieurs îles au programme. Si chacune se vit avec le sentiment de se mouvoir dans une carte postale, chacune possède son caractère.

Une nature exubérante

Ce qui frappe lors d’un voyage aux Seychelles, c’est la beauté de la nature. Le pays en a d’ailleurs fait un axe de développement majeur. Plus que partout ailleurs, l’écotourisme marque de son sceau l’offre touristique nationale. La protection des écosystèmes en est le fer de lance. Ainsi, le visiteur sera surpris de partager sa nage avec de gracieuses tortues marines, il va s’émerveiller devant tant d’oiseaux tout droit sortis d’un conte de fée. Il faut dire que près de la moitié du territoire est classé en zones protégées. Pour mieux les découvrir, de nombreux parcs accueillent le voyageur. On peut citer la réserve naturelle de la Vallée de Mai sur l’île Praslin. Jardin d’Éden, la forêt est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. Vous y découvrirez  le cocotier de mer et son énorme fruit : le coco-fesse, plus grosse graine sur Terre et symbole du pays ! Sur l’île « capitale » Mahé, le parc national du Morne Seychellois est également incontournable. Vous suivrez ses sentiers à la recherche de la Sooglossus gardineri, une minuscule et ravissante grenouille.

Robinsonnades sur les îles-hôtels des Seychelles

Si vous souhaitez encore accentuer votre rapprochement avec une nature sauvage, faire le break avec la métropole française, optez pour une robinsonnade. Vous pouvez commencer par l’île reculée de La Digue. Petit diamant posé sur l’océan, serti de plages et de rochers géants, vous y trouverez un minuscule village tranquille et accueillant. Il y a de nombreuses possibilités d’hébergement chez l’habitant. Vous pouvez pousser plus loin encore en vous rendant sur l’île aux Oiseaux ou l’île Silhouette. Ces îlots sont souvent présentés sous le dénominatif d’île-hôtel. On y expérimente un tourisme scrupuleusement respectueux de l’environnement. En dehors des clients et du staff, c’est le bonheur de vivre une somptueuse nature à l’état pur.

Culture créole : architecture et nourriture

Pour finir, il ne faut en aucun cas manquer de se pencher sur la culture seychelloise. Elle est chaleureuse et bigarrée à l’image de sa population métissée. Français, britanniques, indiens, chinois et africains, c’est un savant mélange que vous constaterez sur les marchés… et dans votre assiette. La gastronomie locale se caractérise par une multitude d’influences associée à la richesse d’un terroir d’exception. Produits frais venant tout droit de la mer, fruits exotiques, légumes et épices, vous vous régalerez partout où vous irez. Dans sa toute petite capitale Victoria, à peine 30 000 habitants, vous découvrirez une architecture d’une étonnante variété : d’anciennes églises chrétiennes, de spectaculaires temples hindous et même une « clock tower » érigée au temps de l’Empire britannique.

Un voyage aux Seychelles garantit aux visiteurs un doux dépaysement dans un cadre idyllique et unique au monde.

x

Voir aussi

4 lieux d’intérêt à visiter au cours d’un séjour au Vietnam

Lorsqu’on évoque les lieux incontournables à visiter au cours d’un voyage au Vietnam, on retrouve ...