Accueil / destinations touristiques / L’essentiel à retenir pour bien se comporter lors d’un voyage au Kirghizistan

L’essentiel à retenir pour bien se comporter lors d’un voyage au Kirghizistan

Destination original à découvrir pendant un séjour, le Kirghizistan est une destination où les Occidentaux vivront un véritable choc culturel.Tout ou presque est différents des étiquettes que connaissent les étrangers. Alors, pour ne pas commettre d’impairs, ces quelques conseils leur seront utiles lors de leurs voyages dans ce pays.

Comment se comporter en publique pendant un séjour au Kirghizistan

Assez pudique de par leur religion, l’islam, les Kirghizes s’habille décemment. Donc, pour ne pas offenser les locaux, il vaut mieux en faire de même. Ce conseil est surtout valable pour un voyage dans partie méridionale du pays. Dans cette zone, les habitants sont particulièrement conservateurs. Pour ce qui est du comportement, il vaut mieux éviter de faire démonstrations trop affectives ou amoureuses en publique. Les voyageurs risqueront de mettre leur entourage mal à l’aise. Mis à part cela, il faut noter que les Kirghizes ne se font pas la bise. À la place de cela, ceux-ci se serrent la main. Parfois, on peut même voir des hommes se serrer les 2 mains. Pour les femmes, c’est une autre histoire, car ces dernières peuvent se faire des accolades.Pour remarque, seule les dames âgées ont le droit d’embrasser la joue des plus jeunes.

Quelles sont les bonnes manières à adopter lors d’une invitation

Lors d’un voyage sur mesure au Kirghizistan, il est tout à fait possible de se faire invité chez l’habitant. Afin d’honorer leurs hôtes, les touristes doivent connaitre quelques règles de base. Premièrement, remercier à tout bout de champ peut être assez mal vu. En effet, les locaux ne remercient pas aussi souvent que les Occidents. Ilsréservent cette politesses aux grands évènements ou lorsqu’on leur donne quelque chose de spéciale. Par contre, pour monter leurs gratitudes, les touristes sont invités à offrir un cadeau à leurs hôtes. Si c’est pour un repas que ceux-ci on été conviés, des fruits, du chocolats ou des boissons seront les bienvenus. Dans d’autres situations, un petit souvenir fera parfaitement l’affaire. Une photo, un porte-clés ou une carte postale sera tout à fait adéquat. Pour terminer, comme dans la plupart des pays asiatique, il convient d’enlever ses chaussures avant d’entrer chez un Kirghize.

Qu’est ce qu’il faut faire une fois attabler avec les locaux?

Aussi bien lors d’une invitation qu’à table, il est nécessaire que les étrangers s’inculquent de quelques étiquettes. Souvent, chacun se voit assigné une place une fois autour de la table. Demanderoù est sa place avant de s’assoir est donc conseillée. En outre, Pour manger, les kirghizes n’utilisent, généralement, pas d’ustensile. À la place, ils se servent de leurs mains et plus spécialement celle de droite. Pour information, celle de gauche est considéré comme impure. Il serait donc mal vu de l’employer pendant le repas. D’ailleurs, se moucher à table est également déconseillé, car en plus d’éveiller le dégoût, c’est très impolie pour les locaux. Pour terminer le repas, ces derniers disent«omin» ou«bata». C’est en quelque sorte l’équivalent du «amen» chrétien. Ce mot s’accompagne d’un geste un peu spécifique. En effet, il faut se couvrir le visage avec les 2 mains.

x

Voir aussi

5 raisons pour lesquelles vous devez réserver dans un hôtel à Tanger

Pour un court ou long séjour à Tanger, la réservation d’hôtel est toujours recommandée. Certes, ...