Accueil / Loisirs / Marcher pour sa santé physique et mentale
Capture1

Marcher pour sa santé physique et mentale

Marcher contre la dépression

Dans un récent reportage de Radio-Canada, on indique que « Les Québécois consomment plus d’antidépresseurs que la moyenne canadienne » et « … qu’un Québécois a consommé l’équivalent de 62 doses d’antidépresseurs en 2017 ». Wow! 62 en moyenne par année, c’est plus d’une fois par semaine! Sommes-nous trop médicamentés? « L’Ordre des psychologues du Québec et l’Association des psychiatres du Québec craignent que cette situation ne s’explique notamment par une saturation du régime de santé québécois, conjugué à un accès facile à ces médicaments. ». Il y aura toujours des pour et des contre, mais il ne faut surtout pas stigmatiser la dépression. La médication est une solution qui fonctionne bien pour certaines personnes. Mais y aurait-il des solutions complémentaires?

Les médecins du Québec peuvent maintenant prescrire de l’activité physique

Depuis le 4 septembre 2015, les médecins québécois peuvent vous prescrire de l’activité physique. Pourquoi pas? Qu’en pensez-vous? Une alternative intéressante  à la médication ?

De plus en plus de professionnels à travers le monde sont d’accord avec les grands bénéfices de la marche, qui semble être la meilleure activité non seulement physique, mais aussi mentale. L’OMS suggère de faire 10 000 pas par jour, ce qui représente environ 7km. Pour certains, le travail vous permet peut-être de combler ceci, surtout si vous êtes facteur, livreur, serveur, etc. Mais pour d’autres, il faudra faire un petit effort et aller prendre une marche au dîner ou au souper

Dès que vous sauterez dans vos souliers de marche, tout votre corps et votre esprit en sentiront les effets bénéfiques. Mais pour ça, il faut cesser de remettre la bonne action, envers son corps, toujours à plus tard. Pourquoi fait-on l’entretien de notre voiture aux 6 000km, mais qu’on ne prend pas le temps pour soi?

La rando de longue durée

Faites-vous le plus beau cadeau de votre vie et offrez-vous une rando de longue durée au moins une fois. Une seule fois, puisqu’après cette expérience vous ne voudrez plus arrêter, comme peuvent le témoigner des milliers de Québécois qui ont marché sur les chemins québécois et les chemins de Compostelle.

Marcher, manger, dormir

Pour profiter pleinement, une rando de longue durée se définit par plusieurs heures de marche par jour, durant au moins trois semaines. La première semaine, votre corps et vos muscles se posent des questions; la deuxième semaine, ils commencent à s’habituer et la troisième semaine (ou plus), vous ne voudrez plus partir. Un moment de bonheur total à s’offrir au moins une fois dans sa vie. Durant cette aventure quotidienne, vous n’avez aucune responsabilité sauf de marcher, manger, dormir. Un grand moment de paix et de ressourcement.

Parlez-nous de votre expérience. On attend votre réaction avec grand plaisir.

Préparer – Former – Inspirer

Plus de détails sur la préparation avec Québec Compostelle sur Facebook et Internet

Québec Compostelle

Une initiative à vocation sociale. Québec Compostelle milite avec une communauté grandissante de marcheurs, pour rendre enfin possible ici au Québec un grand chemin de randonnée pédestre Libre – Autonome – Abordable. Québec Compostelle est aussi l’instigateur d’un regroupement de tous les chemins québécois pour ainsi leur donner une meilleure visibilité. Québec Compostelle offre des ateliers et formations pour la bonne préparation à la randonnée pédestre de longue durée.

http://quebeccompostelle.com/

Avec la chaleureuse collaboration de Myriam Lachance

-Ça marche-

x

Voir aussi

453_9739_1_w_zeis

Organiser un spectacle : guide pratique

La seule solution pour faire une première apparition sur scène est souvent d’organiser son propre ...