Accueil / Voyage en famille / Préparer son voyage pour Madagascar

Préparer son voyage pour Madagascar

Bien préparer son voyage pour Madagascar, rime avant tout avec bien choisir la période de son séjour. En effet, les tracasseries administratives font désormais partie du passé, puisque le gouvernement malgache dispose d’une plate-forme de délivrance de visa électronique en ligne. Celle-ci a été mise en fonction au troisième trimestre 2018, et permet aux touristes du monde entier d’obtenir un E-visa en 72 heures maximum.

Le visa touristique malgache permet d’effectuer un séjour de 90 jours maximum, c’est un visa à entrée unique. Le coût du visa dépend de la durée du séjour. Obtenir un visa pour Madagascar est relativement simple, puis qu’il suffit de posséder un passeport d’une validité supérieure à six mois après la date retour. Les pièces justificatives à fournir sont une photocopie du billet d’avion aller-retour, ainsi que de deux photos d’identité .

À quelle période visiter Madagascar

L’hiver est la période de l’année idéale pour visiter la quatrième plus grande île du monde. Madagascar dont le climat est tropical est marquée par deux saisons uniquement, la saison hivernale et la saison estivale. Sans surprise, si vous décidez de voyager durant la saison hivernale, (de novembre à février) alors il faudra s’acquitter d’un billet d’avion assez onéreux.

En effet, c’est à cette période que le pic touristique a lieu, dès lors le prix du transport aérien peut représenter plus de la moitié du budget nécessaire à visiter l’île rouge. Les prix les plus économiques sont pratiqués durant la période d’avril à octobre, période qui coïncide avec la saison des pluies. Le climat durant cette période est extrêmement chaud et humide, c’est donc une période à déconseiller aux personnes âgées ou très jeunes enfants.

Quel que soit la période à laquelle le séjour se déroule, il est conseillé de prendre avec soi un traitement antipaludique. Mais aussi de se constituer une petite trousse de secours comprenant anti nausées, antibiotiques, désinfectant cutané, pansements et antalgiques sans oublier l’indispensable crème solaire.

Conseils pour se déplacer sur l’île de Madagascar

Madagascar est une île à la beauté unique, sa nature sauvage est à couper le souffle. Toutefois, pour en profiter il faudra voyager aux quatre coins de l’île. D’Antananarivo aux îles paradisiaques de l’archipel de Nosy Be, en passant par les parcs naturels de Ranomafana ou d’Andasibe. Pour bien préparer son voyage pour Madagascar afin de visiter ses innombrables sites exceptionnels, il est préférable de s’attacher les services d’un chauffeur guide touristique.

De nombreuses agences proposent des locations de 4×4, avec différentes formules au choix avec ou sans chauffeur, pour quelques jours ou plusieurs semaines. L’état des routes malgaches souffre du climat contrasté de l’île, avec les hautes montagnes du centre, et les plages exposées au soleil et au vent marin. Partir seul sur les routes malgaches pour un touriste est à déconseiller, surtout pour un trajet du Nord au Sud. En effet, vu l’état des routes il est préférable d’être accompagné pour éviter les mauvaises expériences.

Pour les budgets plus modestes, le taxi brousse permet d’effectuer les liaisons entre les grandes villes. C’est une expérience on ne peut plus pittoresque, il faudra s’armer de patience afin d’en profiter. Pour les petits trajets à l’intérieur d’une ville le pousse-pousse est le moyen de transport le plus adapté. Pensez à bien négocier le tarif avant d’entamer une course, car comme dans de nombreux pays d’Afrique la négociation est un passage obligé.

Les activités touristiques et la gastronomie malgache

Les activités touristiques ne manquent pas sur l’île rouge comme l’on surnomme parfois Madagascar. Trekking, randonnées à vélo, plongée sous-marine, visites de parcs naturels sont autant de manière de profiter des mille et un trésor qu’offre ce joyau de l’océan Indien.

Côté gastronomie Madagascar propose des plats atypiques, les influences africaines, indiennes et arabes se font sentir dans l’assiette. La cuisine malgache s’articule généralement autour d’une portion de riz blanc (le vary), agrémenter du plat principal (le loaka). Cette sauce est en général préparée avec des tomates et des épices dont les malgaches ont le secret. Les protéines sont fournies par de la viande de porc, de zébus ou encore de poissons.

x

Voir aussi

Un séjour inoubliable en camping en Corse

La Corse offre aussi des séjours de camping intéressants. Le mieux serait de réserver votre ...