Accueil / Non classé / Quelques recommandations sanitaires pour un voyage réussi au Kirghizistan

Quelques recommandations sanitaires pour un voyage réussi au Kirghizistan

Le Kirghizistan est un pays asiatique central reconnu pour ses massifs montagneux. Les aventuriers ne seront pas déçus durant leur parcours dans cette contrée. Toutefois, ils devront prendre en compte quelques mesures de précautions pour bien réussir le voyage, surtout pour rester en bonne santé.

Les dispositions à prendre avant le départ.

Le climat change fréquemment au Kirghizistan. De ce fait, les routards doivent se protéger du soleil en été. Ils devront également être vigilants aux avalanches pendant l’hiver. Comme un séjour Ouzbékistan, les vaccins ne sont pas obligatoires pour effectuer un voyage sur ce territoire kirghize. Toutefois, avant le départ, il est recommandé de se prémunir contre quelques maladies telles que l’hépatite virale A et B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la typhoïde. Pour les plus aventureux ou les touristes qui seront en contact avec des animaux, unepiqûre contre la rage est conseillée. Aussi, pour les circuits en milieu rural, les vacanciers doivent s’immuniser contre la méningo-encéphalite virale qui est une bactérie causée par la morsure d’une tique. En outre, les bourlingueurs qui suivent des cures médicinales devront ajouter leurs médicaments de traitement dans leur bagage.

Les précautions durant les séjours

Pour bien passer une vacance Kirghizistan, les routards devront s’équiper d’une trousse à pharmacie contenant quelques médicaments et divers outils de secours primaire.Tout d’abord, avoir un répulsif anti-moustique est indispensable pour améliorer le confort du voyage. Puis, il est également recommandé d’y mettre des antipaludiques pour prévenir la malaria,des antipyrétiques et antalgiques comme le paracétamol, et éventuellement des antiémétiques pour le mal de transport. Les bourlingueurs pourront aussi ajouter des antibiotiques et des anti-diarrhéiques. Pendant les séjours à l’étranger, des produits désinfectants, des crèmes pour brûlures, des pansements, des gels, un thermomètre et une pince à épiler s’avèrent nécessaires. En outre, une bonne hygiène corporelle est importante chaque jour afin d’éviter les morsures des arachnides. Pour se déshydrater, l’eau du robinet est fortement déconseillée. Par contre, les touristes devront privilégier l’eau en bouteille pour se préserver des maux de ventre.

Faire attention durant les randonnées pédestres dans les montagnes

Plusieurs montagnes de plus de 7000 m de sommet culminent au Kirghizistan. D’ailleurs, ils font partie des sites pittoresques à découvrir pendant un circuit dans cette localité. De ce fait, les amoureux de randonnées pédestres ne manqueront pas d’y faire une escapade. Pour prévenir toutes sortes d’accidents, les touristes doivent être prudents. Avant de commencer cette promenade, ils devront s’assurer que leur aptitude physique leur permet de franchir une élévation supérieure à 2000 m. Pour se faire, un avis médical est requis, car même une personne en bonne santé peut courir des risques en gravissant une bonne hauteur. Puis, une montée progressive et quelques pauses sont nécessaires pour que l’organisme s’adapte de plus en plus aux nouvelles conditions environnementales. En outre, il est conseillé de descendre le plus rapidement possible si un mal d’altitude se présente.

x

Voir aussi

Le cerceau aérien : quels avantages et quelle utilité ?

Dans un cirque, il peut y avoir différents numéros, mais l’un des plus célèbres de ...