Accueil / Moyen de transport / Vendre sa voiture en France ou à l’étranger ?
Closeup coins with key car and car toy on the back also paper graph put on table in white background.

Vendre sa voiture en France ou à l’étranger ?

Vous souhaitez vendre votre voiture après plusieurs années d’utilisation, alors 2 solutions s’offrent à vous : la vendre sur le territoire français ou l’exporter. Dans les deux cas, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance des différentes démarches à effectuer si vous voulez mener à bien votre transaction.Quelle est la différence entre vendre sa voiture en France ou la vendre à l’étranger ? quelles sont les démarches à suivre ? Nous vous disons tout dans cet article.

Vendre sa voiture en France ou à l’étranger : quelles sont les différences

Bien qu’il soit relativement facile de vendre sa voiture en France comme à l’étranger, ces deux solutions se distinguent énormément au niveau du gain de temps, du coût et de la sécurité de la transaction.

Le gain de temps

Généralement, vendre sa voiture en France est beaucoup plus rapide que la vendre à l’étranger. En effet, les démarches étant un peu plus faciles sur le territoire. Si toutes les formalités sont remplies, il est possible de finaliser votre transaction dans un délai compris entre 24 h et 72 h.

Par ailleurs, si votre voiture ne possède pas l’attestation de contrôle technique réglementaire de moins de six mois, nous vous conseillons de vous tourner vers des professionnels. En optant pour cette solution, vous aurez la possibilité de vendre votre véhicule sans contrôle technique.

Le coût

Lors de la vente d’une voiture, l’élément le plus important à prendre en compte est sans aucun doute le coût final de la transaction.

De manière générale, vendre votre voiture à l’étranger peut vous permettre de dénicher de très bons prix et ainsi réaliser une excellente affaire. Cependant, quand on y ajoute les diverses dépenses annexes liées à l’exportation du véhicule, on peut très vite voir son budget flamber.

De l’autre côté, si vous décidez de vendre votre voiture en France, vous pourrez réduire les dépenses liées au transport du véhicule vers l’acheteur. S’il s’agit d’un particulier résidant près de chez vous, ce coût pourrait même être inexistant.

La sécurité

En vendant votre voiture en ligne, vous courrez malheureusement le risque de tomber sur des arnaques. Toutefois, ce risque peut être limité si vous choisissez de vendre votre voiture en France. En effet, la vente de voitures sur le territoire français étant très réglementée, vous avez la certitude que votre transaction se déroule en toute sécurité.

Par ailleurs, si vous souhaitez vendre votre voiture à l’étranger, nous vous conseillons d’opter pour l’un des pays membres de l’union européenne ou de l’Association Européenne de Libre-Échange (AELE), qui regroupe l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

Les démarches pour vendre sa voiture en France

Quand un particulier décide de vendre sa voiture en France, la remise des clés est obligatoirement accompagnée de la transmission d’un certain nombre de documents au nouveau propriétaire. En voici la liste.

Le certificat de cession : c’est grâce à ce document que le nouveau propriétaire pourra prouver le transfert de propriété et ainsi obtenir une nouvelle carte grise.

Le certificat de non-gage : le certificat de non-gage est un document servant à prouver d’un côté l’absence de gage sur la voiture et de l’autre côté l’absence d’opposition à la cession de celle-ci.

La preuve de contrôle technique : si votre voiture a plus de 4 ans et qu’elle n’est pas dispensée du contrôle technique, il est impératif de fournir la preuve du contrôle technique.

Le certificat d’immatriculation ou carte grise : tout aussi importante, la carte grise assure la cession du véhicule. Dans le cas d’une ancienne carte grise, elle devra comporter la mention « vendu le » ou « céder le », suivi de la date et de l’heure de la cession de la voiture, en plus de la signature du vendeur.

En suivant ces démarches rigoureusement, vous vendrez votre voiture légalement. Vous devez cependant formuler un prix raisonnable.

Les démarches pour vendre sa voiture à l’étranger

Si vous comptez effectuer la cession à l’intérieur de la zone Euro, en plus des pièces citées plus haut, vous devrez également y ajouter :

  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Un certificat de résidence
  • Une déclaration d’exportation.

Après la réunion de tous les documents nécessaires, vous pouvez réaliser la vente de manière classique. Faites parvenir le certificat de cession à l’acheteur qui le remplira et vous renverra une copie. Si la cession est effective, alors vous pouvez l’enregistrer dans les 15 jours qui suivent sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

x

Check Also

C’est quoi le covoiturage régulier ? Explications

Dynamique lancée dans les années 1950, le covoiturage connaît aujourd’hui un réel essor dans le ...