Accueil / destinations touristiques / Voyage en Océanie : pourquoi choisir la Nouvelle-Zélande ?

Voyage en Océanie : pourquoi choisir la Nouvelle-Zélande ?

N’étant pas un continent dans le sens propre du terme, l’Océanie est une région scindée en quatre régions à savoir la Polynésie, la Mélanésie, l’Australasie et la Micronésie. Ce vaste territoire s’étend sur une superficie de 8 525 989 km2 et comporte environ 16 pays. La Nouvelle-Zélande est l’une des deux nations principales de l’Océanie. Elle est séparée à environ 2000km de l’Australie par la mer de Tasman. Située au sud-ouest de l’océan Pacifique, elle est constituée de nombreuses Îles mais les plus célèbres sont l’Île du Sud aussi nommé Île de Jade et l’Île du Nord ou l’Île fumante.

Exemples d’animaux endémiques de la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande, est l’un des pays de l’Océanie qui attirent les touristes en raison de sa faune et flore exceptionnelle. En effet, géographiquement parlant le pays est isolé. Cette situation lui a permis de préserver la beauté de sa faune et Flore. Cet isolement a également fait du pays, un état riche en espèces endémiques variées. Lors d’un voyage Océanie, ne ratez pas les belles rencontres avec la nature en vous rendant en  Nouvelle-Zélande. La nation abrite nombreuses espèces endémiques ou qu’on trouve rarement dans le monde. En termes de faune, le pays se distingue généralement par le kiwi. En effet, c’est l’animal emblématique de la Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’un petit oiseau d’une taille modeste de 30 à 45 cm et pèse moins de 3kg. On retrouve le kiwi sur tout le territoire du pays et on y compte environ 5 cinq espèces au total. L’unique espèce de perroquet des montagnes sur tout le monde entier se trouve en Nouvelle-Zélande et il se nomme : Le Kea. Contrairement au kiwi, ce type d’oiseau de 50 cm peut voler. Très intelligent, il est capable de résoudre un jeu de puzzle simple. Il est facilement trouvable dans la région de Fiordland, dans le Queenstown, et dans la région des glaciers. L’otarie à Fourrure ou Fur Seals en anglais fait partie des faunes endémiques de la Nouvelle-Zélande. Arrivé à maturité, l’animal peut peser jusqu’à 55kg avec une hauteur de 1.70m à peu près. C’est un mammifère qui appartient à la famille des Otariidae. Pour observer la beauté de cette admirable créature, il suffit de se rendre dans le parc national d’Abel Tasman qui se trouve à l’extrémité Nord de l’Île du Sud.

La Nouvelle-Zélande :L’Île du Sud et l’Île du Nord à explorer

La Nouvelle-Zélande est composée de deux grandes Îles qui sont l’Île du Nord et l’Île du Sud. L’Île du Nord est la destination idéale pour ceux qui affectionnent les activités géothermiques. Il abrite le parc national d’Egmont et Tongariro qui sont des centres de randonnées très réputés. Pour les adeptes de la culture maorie, Auckland est à ne pas rater. L’Île de Jade ou Île du Sud est bien plus sauvage que l’Île du Nord. Si vous adorez les animaux vous ne serez pas déçus en vous rendant dans l’Île du Sud. La beauté de la forêt est gardée et la majorité des espèces emblématiques de la Nouvelle-Zélande s’y trouvent. Les plus beaux parcs nationaux se situent également dans l’Île de Jade.
x

Voir aussi

Une croisière Russie en famille : votre guide pratique

De nos jours, il existe peu de monde qui songe à faire une croisière en ...